Adeodat La Maison Saint Joseph est membre de l'association Adeodat

Les résidents d’EHPAD veulent faire entendre leur voix avec l’Association Citoyennage

L’association Citoyennâge a été récemment créée par des résidents d’Ehpad, qui veulent être écoutés par les instances décisionnelles. Nicole Petit, 84 ans, résidente à la Maison Saint-Joseph, à Gouarec (22), est secrétaire nationale de l’association.

Nicole Petit vit à Gouarec depuis quatre ans. « J’ai longtemps habité Belfort, où je travaillais dans les filatures. Puis mon mari et moi nous nous sommes installés à Lyon où j’ai vécu 56 ans. Il y a quatre ans, à son décès, je suis venue ici. Pour me rapprocher de ma fille qui habite Silfiac, juste à côté ».

Nicole Petit, et c’est elle qui l’explique, n’a jamais eu un caractère très revendicateur. « Ça n’était pas mon truc. Il y a trois ans je suis devenue présidente du conseil de la vie sociale de l’établissement où je vis. Et je me suis prise au jeu. Avec une animatrice, je participais activement aux réunions de Citoyennâge. Un mouvement qui vise à donner la parole aux résidents dans la gestion, au quotidien, des structures qui les accueillent ».

Les mois passant, ce mouvement s’est structuré en association nationale, avec, à sa tête, Philippe Wender, président, un ancien cadre de l’industrie informatique, qui vit en Ehpad dans le Val-de-Marne. « Nous, les vieux, on ne nous demande pas notre avis », proteste cet homme de 83 ans.

« Notre association se veut constructive. Nous voulons porter notre parole auprès des directions des établissements, mais aussi auprès des hautes instances et du gouvernement », poursuit Nicole Petit, ses dossiers méticuleusement posés sur la table.

Une lettre adressée à Emmanuel Macron

Récemment, cette retraitée a été sollicitée pour recopier, d’une manière manuscrite, une lettre adressée au Président Macron. « Il ne l’a pas encore reçue mais ça ne saurait tarder. On lui demande de mettre les moyens humains nécessaires dans les Ehpad, où les gens qui travaillent sont trop sollicités. Sur ce plan-là, la Covid-19 n’a pas arrangé les choses ».

Nicole Petit, a participé à trois colloques à Paris. Le dernier était consacré à l’écologie en Ehpad. « On n’écarte aucun sujet, poursuit-elle. Nous sommes aussi en lien avec d’autres établissements. Nous avons notre mot à dire et on ne s’en privera pas ».

Nicole Petit a insisté pour que Marie-Christine Écale, la directrice de la Maison Saint-Joseph, soit à ses côtés lors de l’entretien. Elle en profite pour évoquer avec elle un problème qui lui tient à cœur. « Pourquoi un couple, dont un des membres vit à l’extérieur, a-t-il des droits de visite bien supérieurs aux nôtres, les veufs ? Je ne trouve pas ça normal ». La directrice lui promet de se pencher sur le sujet prochainement. Le dialogue est ouvert.

Contact : site internet citoyennage.fr

EHPAD Maison Saint Joseph

Maison Saint Joseph
1 rue de Plounevez-Quintin
22570 GOUAREC
02 96 24 88 00
stjoseph-gouarec@adeodat.fr